Pourquoi former au savoir être sur chantier est la clé d'un site productif et sécurisé ?

Six employeurs sur dix estiment que les compétences comportementales sont plus importantes que les compétences techniques, pour les métiers de main-d’oeuvre de base. Le savoir être caractérisé par la capacité à travailler en équipe, d’être autonome et de respecter les règles et les consignes sont jugées indispensables par la quasi-totalité des employeurs. Une formation aux savoirs-être sur chantier, un tremplin vers les savoirs techniques ?

3 minutes

La construction : un monde qui mise sur le capital humain ?

Dans un domaine ô combien technique, où le geste est aussi bien source de renouveau, que de danger pour autrui, la communication (verbale et non-verbale) doit être mère. Ce domaine où la perception de chacun permet un accord parfait sur le chantier, laisse la possibilité à chacun de s’exprimer, à sa manière, quel que soit son parcours. 

Paradoxalement, dans cet écosystème de plus en plus inclusif, beaucoup ne maîtrisent pas le vocabulaire et les connaissances de base ou bien ne parlent pas bien le français. Cela concerne environ 49% des nouveaux entrants.

Comment s’assurer que les nouveaux entrants ne deviendront pas un “danger” pour les compagnons ? pour eux-même ? pour l’entreprise ? Comment faire en sorte de rendre productif un néophyte ? De le rendre proactif, consciencieux et alerte ? Ce sont toutes les questions que nous nous posons depuis 1 an, afin de vous accompagner au mieux à intégrer encore plus de profils divers.

Il est temps de donner aux entreprises des solutions pour intégrer sur leurs chantiers, des compagnons de tout bords, dans les meilleures conditions possibles.

" Cette formation est riche de retours d'expériences terrain précis, permettant de mieux performer les profils en insertion sur un chantier. La formation tremplin cible des connaissances utiles et pratiques mais aussi techniques, sécuritaires et logistiques, applicables à tous les corps de métier. "

Comment (ré)agir et évoluer dans un écosystème inconnu ?

Si on abandonne n’importe qui dans une zone déserte, la plupart des personnes ne vont pas savoir comment se nourrir, comment se protéger des animaux ou éviter une insolation. Tout cela, par manque de connaissances.
Ces connaissances peuvent être apparentées à du bon sens aux yeux des habitués. Cependant, si on n’apprend pas le savoir-être nécessaire à un écosystème, cela ne peut pas devenir du bon sens.

Sur un chantier de construction c’est identique. L’apprentissage du bon sens s’impose pour chaque entrant à ce nouvel écosystème pour leur en assurer une évolution certaine.

Nous avons donc élaboré, avec des professionnels de la construction, une formation permettant de développer les compétences comportementales de chacun, nécessaires à l’apprentissage du savoir-être sur chantier.

La formation tremplin est en quelque sorte un condensé de bonnes pratiques, d'outils pratiques, d'astuces et de processus, pour rendre l'expérience sur chantier la plus bénéfique - pour l'opérateur comme pour l'entreprise.

François Kervran, conducteur de travaux

Le savoir-être : une boîte à outils qui fait toute la différence sur le terrain

Cette formation, à destination des entreprises, permet également de filtrer les profils avant une embauche ou une formation plus technique et spécifique. Elle permet en quelque sorte de poser des fondations solides, pour ensuite, venir y bâtir des murs, qui constitueront les connaissances techniques du compagnon.

Conçu comme une passerelle entre deux mondes (l’inconnu et le connu), elle permet entre autre :

✔️ d’augmenter l’autonomie,
✔️ de faciliter la communication sur le terrain,
✔️ de faciliter le travail en équipe,
✔️ d’augmenter la fiabilité et la responsabilité de chaque compagnon,
✔️ d’augmenter la connaissance des règles et leur application,
✔️ d’augmenter les capacités à s’organiser et à prioriser les tâches,
✔️ d’augmenter les capacités d’adaptation de chacun, 

Besoin d'information ?

N’hésitez pas à partager cet article autour de vous !

Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter
Share on email
identite_graphique-33

We are all Builders est la première marche vers l’insertion des publics en difficulté.